De Barcelone à Madrid

Barcelona-Madrid

Lundi 25 août

Départ au matin de Barcelona, je resens un mélange de doute, de solitude et de liberté. Au bord de la route, sous les rayons du soleil, des hommes mécanisés défilent. La patience du pêcheur, accepter l’attente. La ligne va tiré à un moment ou un autre…mais quand ? C’est l’incertitude le pire. J’attend 30 minutes, je suis prit par un espagnol. Il va à Zaragoza…2h de trajet. A travers la vitre, impression d’un film alternatif sur le mouvement…couleurs, formes, textures du paysage me bercent doucement. Je travail mon espagnol…izquierda, derecha, delante, detra… Il me posent sur une aire. Je mange mon fameux pain-banane et je repars avec un marocain. Direction Madrid. On discute en français. J’aime ses moments coupés du monde où une personne te raconte une partie de sa vie en sachant que j’en disparaitrais comme j’y suis entré. Vie partielle et touchante d’un conducteur de camion. Il me dépose dans la banlieu de Madrid. Une espagnole m’offre un billet de train. J’arrive dans le centre vers 18h.